Mardi 30 septembre 2014 2 30 /09 /Sep /2014 08:41

Michel FRANCOIS, conseiller municipal d'opposition à Béthune s'agite beaucoup en conseil municipal pour fustiger le maire qui embauche trop et pour fustiger l'ancien maire qui n'aurait rien fait pour le commerce à Béthune. Nous avons donc enquêté sur ce monsieur.

dsc 0076

Nous avons d'abord appris qu'il était arrivé en retard au dernier conseil car il était avec Jacques Mellick en train de préparer ses interventions au conseil.

 

Concernant les embauches abusives d'Olivier Gacquerre nous sommes d'accord avec vous. Mais pourquoi alors solliciter le Maire qui est aussi Président du SIVOM du béthunois (bonjour le cumul, merci Anticor) pour faire embaucher votre femme au Sivom ?

 

Concernant le commerce, quel est le bilan de Monsieur FRANCOIS, ancien conseiller municipal chargé du commerce sous l'ère Mellick ?

 

Son bilan est désastreux : jugez en vous même et souvenez vous.

 

Quand Stéphane SAINT-ANDRE et son équipe arrivent à la mairie en 2008 de nombreux commerces sont fermés.

 

La grand place de Béthune comptait par exemple 5 friches commerciales. Deux assoiations de commerçants se faisaient la guerre et les animations commerciales étaient rares. 

 

A la fin de leurs mandats Stéphane SAINT-ANDRE et Philippe PREUD'HOMME avaient un bilan plus que positif puisque les animations commerciales étaient revenues, que le dialogue avec l'association (fusionnée) des commerçants était rétabli et que le nombre de friches avaient fortement diminunées. 

 

N'oublions pas au passage que Jacques Mellick a mis à mal le commerce béthunois avec une politique de stationnement imbécile et surtout qu'il a donné son feu vert à la construction d'un hypermarché à Noeux les Mines (qui heureusement ne s'est finalement pas fait).

 

Alors avant de donner des leçons Monsieur FRANCOIS il faut balayer devant sa porte.

 

Votre porte parlons en. Vous avez ouvert un commerce rue Saint-Pry à Béthune sans solliciter l'autorisation de l'Architecte des Bâtiments de France. Votre façade est une insulte à la beauté architecturale de notre centre ville. Cette affaire est en procés car vous êtes hors la loi.

 

sans-titre

Par Phil - Publié dans : confidentiel
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 27 septembre 2014 6 27 /09 /Sep /2014 09:24

Inscrivez vous à la newsletter en renseignant votre mail (en bas à droite). Ainsi vous serez averti des derniers articles parus.

Par Phil
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 25 septembre 2014 4 25 /09 /Sep /2014 16:02

Des observateurs bien informés nous indiquent qu'une violente altercation a eu lieu entre le premier adjoint au maire de Béthune, le sarkoziste GIBSON, et le maire de Béthune Olivier GACQUERRE.

 

Le premer adjoint a reproché trés vertement au maire les embauches de ses amis et cela sans jury de recrutement.

 

Nous nous interrogeons sur la suite que va prendre cette alliance.

 

Nous avions déjà cité l'embauche de Monsieur FERNANE, et celle d'une adhérente de Béthune Notre Ville comme responsable du service interventions (le retour du clientélisme à la Mellick ?), un autre a été recasé à la maison des associations. Mais il y a eu aussi toujours sans jury de recrutement les arrivées d'un Directeur Général des Services et d'un Directeur des Services Techniques.

 

Où sont les jurys de recrutement mis en place par la précédente municipalité ?

 

affiche-472x400[1] 

Par Phil - Publié dans : confidentiel
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 25 septembre 2014 4 25 /09 /Sep /2014 12:32

L'ancien maire nous a fait parvenir ce communiqué que nous publions avec d'autant plus d'empressement que c'est exactement ce que nous dénonçons depuis les élections. 

 

"La lecture de l’avenir de l’Artois de ce jour me met particulièrement en colère. En effet, voir Amel Gacquerre affirmer qu’on va sortir du copinage et qu’il n’y a pas de chasse aux sorcières est un mensonge éhonté. Je maintiens, je persiste et je signe, qu’il y a bien un climat malsain à la mairie de Béthune et une chasse aux sorcières organisée.

La gestion des ressources humaines est désormais politisée.

Dire à un salarié de la ville venu demander un avancement de carrière au maire qu’il a une étiquette politique dans le dos, est-ce normal ?

Dire à un directeur des services techniques, qu’on lui propose la direction du service ville propre, est-ce normal ?

Retirer des primes aux agents, les déplacer, les changer de bureau sans en avertir la commission paritaire, est-ce normal ?

Retirer à des agents des missions sans en avertir la commission paritaire, est-ce normal ?

Madame Gacquerre affirme qu’elle veut arrêter le copinage alors qu’elle était sous la précédente municipalité adjointe chargée des ressources humaines et qu’elle assistait aux commissions paritaires. De qui se moque-t-elle ?

Aujourd’hui par contre le copinage existe.

L’embauche d’un ami proche, membre de BNV, au poste de Directeur Général des Services, n’est-ce pas du copinage ?

L’Embauche d’un proche à la direction des services techniques, n’est-ce pas du copinage ?

Les embauches de colistiers ou de membres de Béthune Notre Ville, n’est-ce pas du copinage ?

Nous exigerons au nom de la transparence un point sur toutes ces embauches.

Je continuerais à dénoncer tout cela et à être aux côtés des salariés avec les syndicats pour défendre celles et ceux qui aujourd’hui subissent ces méthodes brutales.

                                                                                              Stéphane SAINT-ANDRE"

Par Phil - Publié dans : Démocratie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 22 septembre 2014 1 22 /09 /Sep /2014 09:16

Le maire de Béthune confirme ses tendances de dictateur.

 

Des infos riverains ont été distribuées pour signaler que la circulation était interdite samedi soir à l'occasion du feu d'artifices.

 

Nous comprenons que sur la place du centre Olympie cela était nécessaire mais pourquoi avoir bouclé tout le quartier ?

 

Pire la circulation des piétons était interdite comme l'atteste le document ci dessous...... Peut être que les élus sont venus en hélicoptère ?info

Par Phil - Publié dans : Vie quotidienne
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 septembre 2014 5 19 /09 /Sep /2014 10:02

L'épouse du maire est aussi adjointe et communicante.

 

Comme elle a de l'ambition pour deux il parait que c'est elle qui dirige tout en mairie.

 

Les embauches des amis c'est elle !

 

Les opérations de comm du maire c'est elle !

 

L'explosion du budget protocole avec la multiplication des réceptions c'est elle !

 

La stratégie politique c'est elle !

 

Et demain la candidate UDI aux élections législatives ce sera elle !

 

Au secours !amel

Par Phil - Publié dans : indiscrétions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 19 septembre 2014 5 19 /09 /Sep /2014 09:52

Le maire minoritaire de Béthune et son premier adjoint UMP (admirateur de Sarko) n'ont pas fait grand chose en 6 mois. Ce n'est un secret pour personne. 

 

A part terminer les travaux engagés par l'ancienne équipe et dont aujourd'hui ils se glorifient (ce qui signifie au passage qu'ils considèrent que l 'ancien maire faisait du bon boulot) ils n'ont rien fait.

 

Plus grave, de grands chantiers engagés paraissent au point mort.

 

Le cinéma dont les travaux devaient démarrer en avril semble en suspend.

 

Le maire et son premier adjoint savent communiquer sur du vent mais sur ces grands sujets d'avenir silence radio.

 

Aucune vision et beaucoup d'amateurisme semblent être la marque de fabrique de cette nouvelle équipe. Merci Mellick !

Par Phil - Publié dans : Vie quotidienne
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 18 septembre 2014 4 18 /09 /Sep /2014 09:03

La preuve :

 

L' Arche de la communication va retrouver de sa superbe en 2014

jeudi 07.11.2013 

 

L'Arche de la communication trône majestueusement au coeur du quartier du Mont-Liébaut tel un défi au temps. Inauguré lors de la Fête de la musique en 1988, ce monument urbain a justement été abîmé par le temps.

Vingt-cinq ans après sa création, l'arche va enfin être réhabilitée.
«L'opération va nécessiter une quinzaine de jours de travaux sur place. Ce n'est pas quelque chose de très complexe à réaliser. » Antoine Soyer, chef de projet rénovation urbaine à la mairie de Béthune attend lui aussi avec impatience la réhabilitation de l'Arche de la communication. « Cela fait au moins depuis 2009-2010 qu'on en parle. Les habitants attendent aussi cette réhabilitation d'un monument qui est tout un symbole pour le quartier du Mont-Liébaut. » C'était aussi devenu une question de sécurité. À la vue du nombre de carrelages manquants, on se dit que la chute de ces morceaux aurait pu provoquer un malheureux accident. Heureusement, ce ne fut pas le cas ! Pour le rénover, il fallait encore que l'artiste qui a créé cette oeuvre urbaine, Jacques Victor André, donne son avis sur la réhabilitation (lire ci-dessous).
Si la réhabilitation permettra à l'arche de la communication de rester dans le même concept, cette oeuvre sera habillée par des structures métalliques à partir de la mi-janvier.
Impossible de remplacer les carreaux manquants L'un des problèmes rencontrés par l'artiste et la ville, c'est l'impossibilité de remplacer les carrelages manquants. « L'entreprise qui produisait ce grès si spécifique n'existe plus. Il a fallu penser à une autre façon de faire », explique Antoine Soyer. Et cette autre façon de faire, c'est dans des tôles en aluminium qu'ils ont décidé de le faire. « On va habiller complètement l'arche avec une structure métallique qui va la recouvrir de haut en bas », poursuit Jacques Victor André.
Et pas question de changer de couleur. « On reste dans la même teinte rouge que la céramique. » Les carrelages manquants ne seront pas remplacés, mais cela ne se verra pas, avec le nouvel habillage de ce géant de 14,50m de haut.
Le plus gros du travail aura lieu en atelier « entre un mois et demi et deux mois de travail ». C'est une entreprise de compagnons chaudronniers de la région de Reims qui a été choisie pour réhabiliter cette oeuvre. « Au départ, on espérait que ce chantier soit réalisé avant la fin d'année pour une inauguration le jour de Noël, mais cela ne sera pas possible. Les délais sont trop courts, surtout qu'il y a aussi la spirale surplombant l'arche qu'il faudra décaper », lance Antoine Soyer.
En plus de cette structure en métal, sur chacun des quatre pieds, il y aura des renforts en structures tubulaires d'environ un mètre de haut qui serviront aussi bien à protéger l'arche qu'à s'asseoir. « C'est quelque chose que l'on voulait absolument, car cela permettra aux habitants de reprendre possession du lieu comme avant avec les gradins qui ont aujourd'hui disparu », assure l'artiste.
Autre détail, les spots qui étaient intégrés dans les colonnes - et qui ne fonctionnent plus - vont être remplacés par un éclairage qui va se servir des lampadaires existants pour éclairer la structure.
Une fois ces travaux d'un coût avoisinant les 60 000 euros terminés, il ne restera plus qu'à l'inaugurer - probablement en février. Si à l'époque la construction de l'arche marquait le début d'une réhabilitation du quartier, aujourd'hui sa réhabilitation marque en quelque sorte la fin des travaux de l'Anru au Mont-Liébaut.

Marc VASSEUR
Par Phil - Publié dans : Vie quotidienne
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 18 septembre 2014 4 18 /09 /Sep /2014 08:57

Encore une manifestation supplémentaire à la gloire du maire qui ne fait rien !

 

Au Mont Liébaut le maire organise une fête avec feu d'artifices pour inaugurer une réalisation de l'ancienne équipe !

 

Tous les chantiers en cours, rappelons le, ont été décidés par l'équipe de l'ancien maire.

 

Il serait peut être temps que la nouvelle équipe ait des projets pour notre ville !

 

arche 

Par Phil - Publié dans : Vie quotidienne
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 18 septembre 2014 4 18 /09 /Sep /2014 08:51

Olivier Gacquerre a la conquête d'Artois Comm. ?

 

La une de l'Avenir de l'Artois est édifiante à plus d'un titre.

 

Outre que ce monsieur a manifestement la tête qui enfle (le pouvoir ça le grise) il cherche un nouveau poste.

 

Lui qui donnait des leçons à tout le monde lors des élections municipales sur le cumul des mandats n'hésite pas aujourd'hui à renier ses engagements.Avenir de l'Artoisaffiche-472x400[1]

Par Phil - Publié dans : Démocratie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Notre régle de conduite

Ce blog se veut une référence. A chaque nouvelle fausse information vous trouverez sur ce blog les réponses appropriées. Chaque rumeur sera commentée et décryptée dans la rubrique "Rumeurs et Mensonges" située juste au dessous de ce texte. Les commentaires des partisans de l'opposition à la municipalité UMP UDI n'étant jamais publiés sur les autres blogs, nous avons pris la décision de ne publier aucun commentaire qu'il soit favorable ou défavorable. Par contre il vous est possible de nous envoyer des articles signés en les déposant sur n'importe quel commentaire.

Catégories

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés