Jeudi 18 décembre 2014 4 18 /12 /Déc /2014 10:05

Olivier GACQUERRE va provoquer sciemment le licenciement de 40 salariés de la régie de quartier ! Un scandale que vient de dénoncer Stéphane SAINT-ANDRE dont nous publions ci-aprés le communiqué.

 

 

Il faut sauver la Régie de quartier du Mont-Liébaut !

"Ce qui se passe actuellement à la Régie de quartier du Mont Liébaut est un véritable scandale politique et je suis surpris que la mobilisation pour sauver cette association ne soit pas plus forte. La nouvelle municipalité de Béthune qui souhaite faire main basse sur les associations pour y exercer un contrôle politique, a tenté un coup de force en essayant d’imposer à la Présidence de cette structure, Hakim El Azouzi ,  Adjoint au maire d’Olivier Gacquerre et à la vice-présidence, Jacques Mellick. Cette tentative de récupération ayant échoué, la mairie a décidé de ne plus y siéger et de ne plus travailler avec la Régie. Voilà une bien étrange conception de la démocratie qui risque à terme de mettre des salariés béthunois au chômage.

Face à ce scandale, j’en appelle à la mobilisation de tous les démocrates au-delà des opinions des uns et des autres pour sauver la régie. J’en appelle notamment aux administrateurs, comme Henri Tobo ou Bruno Dubout.

                                                                              Stéphane SAINT-ANDRE"

 

Par Phil - Publié dans : Vie quotidienne
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 décembre 2014 3 17 /12 /Déc /2014 11:15

A lire sur la page facebook de notre député

 

https://www.facebook.com/stephane.saintandre1

Par Phil
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 15 décembre 2014 1 15 /12 /Déc /2014 08:26

 

Le conseil municipal de Béthune s'est réuni vendredi soir.

Le maire et son premier adjoint ont dépeint une situation catastrophique pour leur permettre d'agir brutalement.

L'ex maire de Béthune a défendu son bilan et a tenté de se faire entendre. Il a voulu dénoncer les attitudes et les projets dangereux pour la ville.

Les deux élus n'acceptant pas la critique ont alors déversé mensonges et insinuation et attaques personnelles.

L'ex maire devant cette mauvaise foi manifeste a voulu marquer les esprits pour alerter l'opinion publique. Il a quitté le conseil. Nous publions ci dessous sa réaction :

 

 

"Pourquoi j’ai quitté la séance du Conseil Municipal

 

 

Hier soir avait lieu le débat d’orientation budgétaire de la ville de Béthune. Ce devait être en principe le moment de parler sereinement de l’avenir de notre ville. Au lieu de cela le maire et son premier adjoint qui n’acceptent ni le débat ni la critique se sont livrés à un jeu malsain pour la démocratie locale. Je ne supporte plus l’outrance, le mensonge, l’insinuation, les mises en cause personnelles et surtout l’amalgame. Cette attitude irrespectueuse du maire est insupportable. Elle relève d’une grande malhonnêteté intellectuelle et d’un manque de correction dans le débat. Ce n’est pas façon de faire de la politique. Mon rôle d’opposant est d’informer, de proposer, de m’inquiéter et parfois de dénoncer. Le maire se grandirait à accepter le débat et la contradiction. Hier soir, voyant qu’il n’y était pas prêt, j’ai préféré, face à une dernière insulte, quitter le conseil.

 

 

                                                                              Stéphane SAINT-ANDRE"

Par Phil - Publié dans : Démocratie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 12 décembre 2014 5 12 /12 /Déc /2014 09:40

affiche-472x400[1]On savait déjà que les relations entre le maire et son premier adjoint n'était pas bonne mais on vient d'apprendre un nouvel épisode.

Lorsque vous téléphonez en mairie pour un rendez-vous ou pour une réclamation on vous passe le service interventions dirigé désormais par une proche du maire (embauchée récemment).

Systématiquement quand les gens ne sont pas contents (ça arrive souvent puisque le maire ne reçoit jamais) elle répond que c'est la faute du premier adjoint.

De sources sures nous pouvons vous dire que le premier adjoint apprécie de moins en moins cette façon d'agir.

 

La guerre est déclarée. La belle alliance est déjà loin.

 


Par Phil - Publié dans : Vie quotidienne
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 1 décembre 2014 1 01 /12 /Déc /2014 11:33

Je suis exaspéré par l'attitude du MEDEF qui n'a qu'un seul but : chasser la gauche du pouvoir. Le patron des patrons exige plus d'efforts de l'Etat emboitant le pas à Sarkozy qui propose 100 milliards d'économies. Qu'ils aillent au bout de ce raisonnement en ayant le courage de nous dire comment.

 

Car la réponse est évidente : ce que veulent le MEDEF, la droite et Sarkozy, c'est pouvoir licencier comme bon leur semble, c'est de supprimer des fonctionnaires (lesquels ? des po...liciers, des infirmières, des juges, des enseignants ?), c'est de pouvoir baisser les salaires, c'est de casser les services publics, c'est d'allonger l'âge de la retraite, c'est de baisser les retraites, c'est d'augmenter la TVA, c'est de supprimer l'impôt sur les grandes fortunes, c'est de baisser les allocations chômage, c'est d'augmenter le temps de travail et dans le même temps accepter que les actionnaires voient leurs profits augmenter.

 

Voilà ce que ces messieurs n'ont pas le courage de nous dire. Voilà ce que les libéraux au pouvoir dans d'autres pays ont mis en œuvre. Heureusement les primaires à droite et la compétition pour le poste de président de l'UMP ont eu au moins le mérite de découvrir certaines de ces propositions.

 

Voilà en tout cas ce qui fait la différence fondamentale entre une politique de droite et une politique de gauche en temps de crise.

 

Je suis exaspéré d'entendre ou de lire ce crédo libéral relayé sans cesse à la radio, à la télévision, ou dans la presse, par des experts de la pensée unique qui ne trouvent que du mauvais à la gauche et que du bon à la droite.

 

Le peuple de gauche doit se relever pour combattre les forces de l'argent. Le peuple de gauche doit se souvenir que la droite au pouvoir nous a laissé un bilan calamiteux : 750 000 emplois industriels détruits, 30 milliards d'impôts supplémentaires, 600 milliards de dettes en plus et un million de chômeurs de plus en 4 ans !

 

Voilà la vérité !

 

Les patrons qui manifestent aujourd'hui devraient reconnaitre que les réformes courageuses engagées ont permis de baisser le coût du travail grâce notamment au pacte de compétitivité et au CICE qui a bénéficié en 2013 à 195 entreprises du Pas-de-Calais pour un montant de 18 millions d'euros.

Par Phil - Publié dans : Démocratie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 24 octobre 2014 5 24 /10 /Oct /2014 11:18

Nous venons d'apprendre que le représentant de la ville de Béthune à la commission départementale d'équipement commercial avait donné son feu vert (lors de la réunion du 21 aout dernier) à la construction d'un hypermarché à Lillers.

 

Cette décision vient remettre en cause le projet d'extension d'Auchan à Béthune et la réalisation d'un nouveau centre commercial.

 

Ce beau projet de l'équipe Saint-André, permettait de créer des emplois et surtout de faire contrepoids à la zone de la porte nord et donc de sauvegarder le tissu commercial béthunois.

 

Olivier Gacquerre et son premier adjoint Pierre-Emmanuel Gibson risquent bien d'être les fossoyeurs de Béthune ! affiche-472x400[1]

Par Phil - Publié dans : Projets
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 22 octobre 2014 3 22 /10 /Oct /2014 17:37

Nous sommes heureux de constater que le blog du Chti Béthunois dont les auteurs bavant de haine et de revanche n'ont cesse de défendre l'indéfendable Mellick, a réagi vivement aux propos de Stéphane SAINT-ANDRE.

 

Cela nous conforte dans l'idée que sur les dossiers de Verquigneul et de la Sofadoc (ex patinoire) Mellick est inquiet.

 

Il peut l'être tant sa responsabilité est grande.

 

Ils avancent des arguments sortis de leur contexte et oublient volontairement l'essentiel. Par exemple sur leur dernier article : oui il est vrai que Mellick a demandé aprés coup au Préfet la démolition de la barre HLM devant la patinoire mais ils oublient de dire que rien dans l'acte de vente n'engageait officiellement Pas-de-Calais Habitat et surtout qu'au moment où Stéphane SAINT-ANDRE et son équipe sont élus en mars 2008, la date limite de démolition de la barre HLM était dépassée.

 

Il est vraiment plus que tant que ces aigris revanchards qui pourissent la politique béthunoise depuis maintenant bien trop longtemps prennent enfin leur retraite !

Par Phil - Publié dans : Démocratie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 22 octobre 2014 3 22 /10 /Oct /2014 17:35

a6fce7953dabef2733c3429cd3707581

Par Phil - Publié dans : Démocratie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 22 octobre 2014 3 22 /10 /Oct /2014 17:26

La dernière conférence de presse de Jacques Mellick s'est tenue au sein même des locaux de la section PS de Béthune rue Copernic.

 

Mellick n'est plus carté au PS ce qui lui a évité l'exclusion, d'autres sur la photo sont enncore cartés.

 

Mais alors comment expliquer que la conférence de presse ait eu lieu dans les locaux de Copernic.

 

La nouvelle secrétaire de section explique qu'elle a pris ses distances, comment la croire ? D'abord elle laisse faire et ensuite le nouveau trésorier n'est autre que le fils de Mellick.

 

Comme d'habitude on se moque du monde et des militants.

 

Cette section mérite vraiment une dissolution afin de remetttre les choses à plat et de repartir sur de bonnes bases. A Béthune il n'y a plus de PS gangréné par Mellick et ses sbires qui n'ont qu'une seule idée, une seule obsession : metttre le feu pour pouvoir reprendre le pouvoir.

IMG 2664

Par Phil - Publié dans : Démocratie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 20 octobre 2014 1 20 /10 /Oct /2014 12:06

Notre confrére de Génération Béthune vient d'écrire un livre passionant dans lequel il dénonce les turpitudes de certains élus dont Jacques Mellick. Nous vous recommandons donc la lecture de cet ouvrage.

 

JPC (1)

 

Par Phil - Publié dans : Démocratie
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Notre régle de conduite

Ce blog se veut une référence. A chaque nouvelle fausse information vous trouverez sur ce blog les réponses appropriées. Chaque rumeur sera commentée et décryptée dans la rubrique "Rumeurs et Mensonges" située juste au dessous de ce texte. Les commentaires des partisans de l'opposition à la municipalité UMP UDI n'étant jamais publiés sur les autres blogs, nous avons pris la décision de ne publier aucun commentaire qu'il soit favorable ou défavorable. Par contre il vous est possible de nous envoyer des articles signés en les déposant sur n'importe quel commentaire.

Catégories

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés